Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Oct

Kalymnos - Amorgos - Les petites Cyclades

Publié par Tony & Christine  - Catégories :  #Voyage

Ce 23 août, Tony met l’étai largable et j’installe le solent et nous quittons le port de Kos après avoir fait le plein de gasoil. Le vent est fort, mais stable et la mer agitée et nous n’aurons que 2 virements à effectuer sur 20 miles avant d’atteindre l’île de Kalymnos ! Nous sommes au mouillage de Vlichadia où nous nous baignerons et y resterons 2 nuits. Noix de coco navigue sur sa chaîne… Pas grand-chose ici, nous visitons le Musée de la Marine : plein de poissons, de coquillages et de coraux…

Le mouillage de Vlichadia.

Le mouillage de Vlichadia.

 Vlichadia

Vlichadia

 Le Musée de la Marine.

Le Musée de la Marine.

Vendredi 25 août : départ 8h45 direction l’île d’Amorgos : encore 28 nœuds de vent, on a pris 2 ris dans la grand-voile; la mer est bien forte et les déferlantes nous arrosent; il faut barrer, équipés et même couverts!

Je prends quand même un bain en arrivant sur cette petite île qui, déserte à cette époque, nous sert d’étape : île de Laitha-baie de Levitha-; mais il y a une taverne l’été dans la baie voisine paraît-il. Pas de réseau.

Départ aussi tôt le lendemain et toujours 28 nœuds de vent  de face mais les conditions empirent en approche d’Amorgos : il y a des rafales puis le vent tombe à 12 nœuds pour remonter brusquement à 25 et il y a du courant contre nous; on croise une tortue qui semble un peu secouée et se laisse porter par le courant, puis un dauphin qui joue plutôt avec les vagues qu’avec notre étrave.

En route pour Amorgos ça souffle bien!!

En route pour Amorgos ça souffle bien!!

19h : enfin , nous sommes au mouillage de Katapola (grande baie du port principal) à Amorgos et nous nous couchons à 21 h! Au réveil, nous admirons cette grande baie et les 3 villes ou quartiers qui l’occupent : Katapola, Rahidi où nous sommes et Xylokeratidi : le port de pêche.

le port

le port

Vue du haut des 3 villages.

Vue du haut des 3 villages.

 Xylokeratidi.

Xylokeratidi.

C'est dans cette île qu'a été tourné le film "Le grand bleu".

C'est dans cette île qu'a été tourné le film "Le grand bleu".

Coucher de soleil sur la baie

Coucher de soleil sur la baie

Amorgos est l’île la plus orientale des Cyclades,elle fait 117 km2 environ pour moins de 2000 habitants. Elle est étroite, toute en longueur.

C’est dimanche 27 août et nous louons un scooter pour visiter les autres mouillages…et l’île ; ce ne sont pas les conditions idéales : le vent est vraiment fort, ce qui est fatiguant. Un gros nuage circule sur les sommets et nous rafraîchit.

Visite de l'île en scooter

Visite de l'île en scooter

Nous allons d’abord vers le sud-est de l’île : Paradisabeach

Paradisabeach.

Paradisabeach.

Puis vers la petite baie protégée de Kalatarissa (où le mouillage est minuscule et d’accès difficile).

La baie de Kalatarissa

La baie de Kalatarissa

Kalatarissa

Kalatarissa

Nous descendons à pied vers la baie de Navagio où git l’épave d’un gros bateau, qui est dans une scène du film « le grand bleu », une bonne partie du film de Luc Besson a été tourné à Amorgos.

La baie de Navagio

La baie de Navagio

L'épave

L'épave

Nous  retournons vers l’ouest et vers la célèbre abbaye d’Hozoviotissa. C’est le côté abrupt de l’île et la construction est impressionnante, comment ont-ils fait ?

La côte sud d'Amorgos

La côte sud d'Amorgos

 abbaye d’Hozoviotissa

abbaye d’Hozoviotissa

Drôle de construction!!

Drôle de construction!!

Toujours l'abbaye

Toujours l'abbaye

Vue de l'abbaye

Vue de l'abbaye

Nous nous dirigeons vers la « Chora » ou « Hora » et ses moulins, nous montons à pied la rue principale et nous prenons le repas là-haut à l’abri du soleil.

La Chora de loin

La Chora de loin

La Chora

La Chora

La Chora

La Chora

Un petit resto

Un petit resto

Nous continuerons notre route vers le nord-ouest de l’île jusqu’au port, aux plages, à la ville d’Ormos dont le sol est décoré de crocodile, tortue et autres, c’est la baie d’Aigiali.

La plage d'Ormos

La plage d'Ormos

 La baie d’Aigiali.

La baie d’Aigiali.

En revenant sur nos pas , nous nous arrêtons à Agios Pavlos : face à notre futur mouillage de Panagia (îlot de Nikouria). Et nous rentrons bien fatigués !!!

La baie de Panagia

La baie de Panagia

C’est le mardi 29 que nous allons mouiller à Panagia ; il paraît que nous attendons un coup de vent force 8…Le vent est capricieux pour parcourir les 4 miles et il y a du courant et des hauts-fonds alors que nous louvoyons. Il y a déjà 3 bateaux au mouillage.

Cette petite île de Nikouria est déserte, il n’y a que la chapelle à voir. Nous serons bien à l’abri : nous le constatons en montant au sommet de Nikouria pour voir la mer déchaînée.

Le mouillage de Panagia

Le mouillage de Panagia

Nikouria

Nikouria

La baie de Panagia

La baie de Panagia

C’est vendredi 1er et nous retournons dans la baie de Katapola, mais pas au même endroit : devant la chapelle cette fois (dans 9 m d’eau sur du sable). C’est un peu plus loin pour les courses mais il est bien agréable de se promener là aussi.

La chapelle de la baie de Katapola

La chapelle de la baie de Katapola

Katapola toujours

Katapola toujours

Samedi 2 septembre, 10h, départ sous spi pour une belle navigation au travers vers les 2 îlots de Dhrima et Anikharos entre lesquels nous mouillons ; il y a beaucoup de mouches ??? Avec l’annexe nous irons jusqu’à la plage qui paraît idyllique, et grimperons un peu. Mais il faut repartir, le coin est assez mal protégé. La passe est peu profonde, 3m, mais nous la parcourons sans soucis, vigie à l’avant…

Mouillage entre les 2 îles

Mouillage entre les 2 îles

Petite plage de Dhrima

Petite plage de Dhrima

Il faut mettre le solent et la GV car le vent se lève et nous nous orientons vers Karos au près mais le mouillage semble incertain et nous poussons jusqu’à Kato-Koufounisia, au centre de l’île côté est, dans 5 m d’eau , devant une jolie plage.

Le mouillage de Kato Koufounisia

Le mouillage de Kato Koufounisia

11h le lendemain et départ au génois seul au grand largue, nous empannons pour passer entre les 2 îles de Kato-Koufounisia et Koufounisia puis cap vers le sud e l’île de Naxos ; le vent monte et on l’a quasi de face , mais on remonte bien quand même, rien qu’avec le génois. Ce n’est pas ce qui avait été annoncé…

On mouille donc sur une plage du sud de Naxos, le temps de préparer l’étai largable et le solent, de dévorer une salade grecque, bien sûr, et de se baigner.

Passage entre les 2 îles. (Koufonisos)

Passage entre les 2 îles. (Koufonisos)

Koufonisos

Koufonisos

Mouillage repas Naxos

Mouillage repas Naxos

Evidemment, le vent est tombé et avant de repartir, on ôte l’étai largable….pour remettre la GV et le génois et filer doucement vers Iraklia au près. La baie côté port est pleine et nous trouverons à côté, dans la baie voisine de quoi mouiller : la belle plage de sable de Livadi , son petit camping et derrière un excellent petit resto.( c’est dimanche !)

La baie de Livadi (Iraklia)

La baie de Livadi (Iraklia)

Le lundi 4 septembre, nous levons l’ancre vers 11h mais le vent n’est pas au R.V ; il tourne puis monte à 20 nœuds et plus, il faut réduire puis il retombe… A l’entrée de la baie d’Ios, nous observons un ferry échoué très récemment : de nombreux bateaux pilotes s’en occupent : ???

Notre trajet dans les petites cyclades.

Notre trajet dans les petites cyclades.

Commenter cet article

À propos

voyage en voilier