Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 May

L'Eubée - Péloponèse Est -Sud

Publié par Tony & Christine  - Catégories :  #Voyage

La mise a l’eau s’est bien passée et la traversée vers Eretria aussi(île d’Eubée ou Evia). Arrivés vers 8h40 ; nous avons pu mettre les voiles au largue, mais peu de temps faute de vent. Nous mouillons devant la plage et devant un bateau de liaison volontairement échoué pendant la saison morte.

Ca y est c'est reparti...

Ca y est c'est reparti...

Le petit port de pêche d'Etretria

Le petit port de pêche d'Etretria

Il y a de belles méduses brunes  avec de très longs « bras » : 2,5m.

La méduse avec ses très longues tentacules.

La méduse avec ses très longues tentacules.

1ère nuit excellente ; nous verrons arriver notre ami Franck sur « Ambiani ». Il passera nous saluer et nous irons ensemble faire les courses.

C’est le week-end de Pâques pour les orthodoxes et tout sera fermé pendant 4 jours…IL fera frais (20°) et nous resterons à bord, sauf pour le marché du samedi matin.

Ambiani le bateau de Franck

Ambiani le bateau de Franck

1er bain pour Christine 17,5° moi j'attend que l'eau se réchauffe un peu.

1er bain pour Christine 17,5° moi j'attend que l'eau se réchauffe un peu.

Repas avec Franck sur Noix de coco

Repas avec Franck sur Noix de coco

Nous descendrons à la voile  le lendemain : le projet est d’aller à Karysto (Eubée) pour un petit treck. Franck part lui aussi et nous nous disons au revoir ; il rentre en France.

C'est calme pour la descente de L'eubée

C'est calme pour la descente de L'eubée

Très calme moteur ...

Très calme moteur ...

Après plus de 9 h de navigation cool, nous faisons une étape pour la nuit, entre les îles,  de  Mégalonissos et Khersonision où nous assistons à un joli coucher de soleil.

Le mouillage entre les îles

Le mouillage entre les îles

Le coucher de soleil sur Mégalonisos.

Le coucher de soleil sur Mégalonisos.

Nous rejoignons le port de Karysto au moteur puis en louvoyant lentement dans la grande baie de Karystos. Pour notre début de voyage éole est trés calme. Nous prenons une place au port il y a déjà quelques bateaux. 

Noix de coco au port de Karystos

Noix de coco au port de Karystos

Cela fait quelques années que l’on nous parle d’une rivière qui descend du mont athos et qui serpente en canyon jusqu’à la plage de kallianou. Cela s’appelle : « les cascades de Dimosari.   Nous  louons une voiture, mais les loueurs semblent inquiets quant à notre destination et nous préviennent qu’il n’y a pas de route carrossable là où nous allons et qu’il faut être très prudents.

Ils nous louent un genre de 4*4. Heureusement que je pense acheter les sandwichs avant de partir, car là-bas, évidemment il n’y a rien. Je trouverai une épicerie improbable pour acheter de l’eau et des pommes à « Lénissei » ; nous nous égarerons, avant de trouver le point de départ où nous aurons encore du mal à trouver le chemin qui monte, passe devant la chapelle et le cimetière et poursuit plus ou moins près de la rivière.

La plage de Kallianou

La plage de Kallianou

Nous arrivons au début de la promenade par une piste enterre pleine de trou, avec passage sur des ponts branlands

Nous arrivons au début de la promenade par une piste enterre pleine de trou, avec passage sur des ponts branlands

Nous commençons notre montée le long de la rivière

Nous commençons notre montée le long de la rivière

c'est joli et bien arboré.

c'est joli et bien arboré.

Cascade l'été on peut s'y baigner mais fin avril c'et encore bien froid.

Cascade l'été on peut s'y baigner mais fin avril c'et encore bien froid.

Pique nique le long de la rivière.

Pique nique le long de la rivière.

c'est montagneux par ici

c'est montagneux par ici

Nous avons grimpé pendant 6 kms avec un dénivelé de 400m  dans un paysage charmant, parfois un peu bruyant : les cascades. Nous décidons de faire demi tour pour rentrer. La promenade dure environ  11 km en partant du sommet, en saison un minibus vous emmènes au sommet du mont Athos et vous descendez les 11 km le long de la rivière jusqu'à la plage. Hors saison pas de minibus donc si nous avions voulu faire toute la promenade aller - retour 22 km  

Un tobogan.

Un tobogan.

nous commençons la descente.

nous commençons la descente.

Végétation luxuriante au bord de l'eau

Végétation luxuriante au bord de l'eau

Au retour : petit bain de pieds, puis nous croisons des chevaux seul … Belle promenade !

Les chevaux remontent seul

Les chevaux remontent seul

Mercredi 27 avril ; nous quittons Karysto avant qu’un coup de vent annoncé dans ce coin ne nous y coince. Nous attendons  colis au chantier et nous allons devoir remonter le sténon de l’Eubèe vers Eretria : ½ tour, donc !

Dans la baie de Karysto, nous aurons la chance de voir de très beaux dauphins gris pâle. Nous repassons devant Mégalonissos, nous hésitons : continuer ou pas ? Le vent monte mais il est très irrégulier passant de 8 à 28 nœuds. Nous prenons un ris partout et poursuivons jusqu’à « Voufalou » : très joli petit port naturel. 9h de navigation.

les dauphins.

les dauphins.

Boufalou que nous connaissons bien.

Boufalou que nous connaissons bien.

Nous ferons la route jusqu’à Eretria le lendemain. Nous y attendrons notre colis pendant quelques jours.  

De retour à Eretria

De retour à Eretria

Comme notre colis a quelques jours de retard nous décidons de faire une petite promenade le long de la mer  entre Eretria et Amaryntos 9,5 km aller, resto sur place puis retour 9,5 km itou, jolie promenade en cette saison c’est encore bien vert et bien fleuri.

champ fleuri

champ fleuri

la loi littorale est respectée !!!

la loi littorale est respectée !!!

19 km à pieds.

19 km à pieds.

Nous sommes toujours à Erétria, nos 2 voisins partent ce matin et nous les envions un peu. Mais…

Le colis tant attendu est arrivé au chantier de Chalkoutsi, nous l’apprenons en fin de matinée et nous y filons en début d’après-midi, à la voile.

Noix de coco à Eretria

Noix de coco à Eretria

Sia nous accueille avec emphase et gentillesse. Nous verrons Lukas et Franklin qui sont contents de nous saluer une dernière fois. Eh oui ! Cette fois ça devrait être la bonne, et ce n’est pas sans un pincement au coeur que je quitte ce coin, ces personnes, Sia….( qui m’offre encore de la confiture maison).

au revoir au chantier Sia est toute émue

au revoir au chantier Sia est toute émue

au revoir au copains du club Lucas et Franklin

au revoir au copains du club Lucas et Franklin

Départ à 9h ce 6 mai au moteur jusqu’à midi puis nous mettons les voiles pour naviguer au grand largue et au travers ; le temps se couvre ; 37 miles parcourus , nous sommes à Rafti et ça gigote un peu.

un peu plus de vent pour descendre l'Eubée mais il vient de l'arrière.

un peu plus de vent pour descendre l'Eubée mais il vient de l'arrière.

Nous quitterons Rafti vers 9h30 avec un vent plutôt frais passant de 18 à 35noeuds, d’abord dans le dos, puis au travers. Nous avançons bien vers Aigine, passons  Sounion vers 11h40. Le vent tombe , nous serons à Aigine que nous avons contourné par le nord vers 15h30 (57 Miles).

8 mai : Tony bricole au guindeau, mais ça ne va pas puis il tente de replacer le bout sans fin de la voile  et ça non plus, ça ne va pas. Des catamarans s’accrochent aux rochers du port et ça n’est pas top non plus. Nous faisons le plein de pistaches : point positif !

mouillage à Egine au sud du port

mouillage à Egine au sud du port

Temps gris, pluie fine en quittant Aigine direction Poros où nous mouillons dans 16 m, avec 45m de chaîne. Il fait meilleur. Ici nous déposons une lessive. Nous verrons des dauphins dans la baie entre Galatas et Poros, c’est l’attraction du jour. Tony passe chez le ship.

Mouillage à Poros devant la base militaire.

Mouillage à Poros devant la base militaire.

Départ de Poros.

Départ de Poros.

Le 11 mai, nous aurons une navigation compliquée, mais pas désagréable, avec des vents passant de 4 à 20 nœuds. Les paysages sont beaux  en allant vers Ermioni où nous mouillons dans 4,5m. Il ya du monde ici ! Le lendemain matin, nous pensons que c’est le marché qui attire du monde, nous ne résistons pas à l’envie d’y passer avant de lever l’ancre.

Mouillage d'Ermioni.

Mouillage d'Ermioni.

Direction Porto Héli : c’est toujours aussi chouette ce port naturel ! Mais la « marina » semble prête maintenant, ça change beaucoup. Je suis passée chez « Irène » qui a appris le français et qui tient toujours sa boutique de souvenirs sur le port, bon an, mal an… Nous faisons un avitaillement.

Ermioni

Ermioni

Lever tôt et départ à 7h45 : direction Monemvasia au génois, sous spi puis au moteur…Au total 5 h de moteur pour 10h30 de voyage.  C’est une étape rapide, nous prenons du pain, il y a le marché aussi  juste devant le mouillage, on en profite pour acheter quelques légumes locaux.

Momenvasia

Momenvasia

; Tony fera un peu de drône en laissant Noix de coco dériver, avant de repartir vers l’île de Cythère ou Kitera. Beaucoup de moteur encore ce 14 mai.

Momenvasia l'île avec le village Byzantin

Momenvasia l'île avec le village Byzantin

De plus près

De plus près

15 mai : Mouillage d’Avélomonas,( Cythère);  après la baignade, nous allons à terre pour marcher, boire un pot et finalement aller au resto « gastronomique » du coin : « psomodelado » que je traduis par huile et toast. Nous nous laissons tenter et ne le regretterons pas ( sebiche de lieu avocat, céleri, aubergine ; tartare veau dans une feuille d’aubergine ; et une paella°). Inutile de préciser que nous n’avons pas dîner au soir.

Kythera le joli mouillage d'Avelomonas

Kythera le joli mouillage d'Avelomonas

de plus nous sommes seuls

de plus nous sommes seuls

Toujours Avelomonas

Toujours Avelomonas

Malheureusement nous ne pouvons pas rester là plus longtemps car un gros coup de vent est annoncé pour le 19 avril et les cartes de prévisions annoncent entre 50 et 60 noeuds au sud de kythera, pas de bol c'est là où nous sommes. Il faut que nous soyons planqués du côté de Kalamata dans 3 jours. 

les prévisions catastrophiques:  VITE, FILONS....

les prévisions catastrophiques: VITE, FILONS....

J’ai le temps de me baigner et  de nager avant le départ, ce lundi 16 mai. La navigation ne sera pas facile : pas de vent puis à la voile  : on n’avance pas. Tony change de plan car le vent va venir du sud cette nuit, du coup cap vers  la baie de Lefki sur Elafonisos.

c'est le calme avant la tempête.

Nous y arrivons en début d’après-midi, Tony sort le drône. Nous irons en expédition à terre ; « en tongues » dit Tony… mais déjà l’accostage avec l’annexe est périlleux, les rochers sont acérés et il n’y a pas de plage. Nous la sortons de l’eau…Mais pour rejoindre la route, (piste en terre plutôt), il faut traverser un maquis d’épineux de toutes sortes…Mais nous sommes déterminés et parvenons à la route qui mène à la jolie plage  de Simos, avec ce vent de sud il y a très peu de bateaux, d'habitude par vent de nord c'et bondé. Le retour sera un peu plus facile car j’ai repéré un chemin.

Ce 16 mai, en rentrant j’apprends qu’Archimède est né !

en arrivant à Efalonisos, nous croisons un voilier de 40m sous voile, il file à 12,5 noeuds

en arrivant à Efalonisos, nous croisons un voilier de 40m sous voile, il file à 12,5 noeuds

mouillage d'Elafonisos

mouillage d'Elafonisos

Nous allons à pied, coté sud.

Nous allons à pied, coté sud.

L'isthme entre les 2 plages

L'isthme entre les 2 plages

vu de plus haut

vu de plus haut

Le 17 mai, je me baigne. Il n’y a pas de vent et Tony décide d’essayer de retourner notre chaîne qui pose problème. Nous le faisons ensemble, et c’est un peu mieux.

Nous ferons beaucoup de moteur pour rejoindre  la baie de Porto Kagio. Le vent est monté juste avant l’arrivée. Il y a déjà 4 bateaux, mais c’est une grande baie bien fermée, jolie,  profonde, bien pour la nuit.

Porto Kagio

Porto Kagio

toujours Porto Kagio

toujours Porto Kagio

le coup de  vent est pour demain  et tous les bateaux quittent le mouillage très tôt. direction Kalamata où le vent soufflera beaucoup moins fort qu'ici

Encore une fois beaucoup de moteur ce 18 mai et du vent juste avant d’arriver au port de Kalamata, mais nous sommes protégés. Il y a une pendille  ici : pas besoin de l’ancre donc. La pizzeria sur le port est bien bonne.

Kalamata ; le vent monte vers 5h  mais rien de méchant et le port est bien abrité, une petite pensée à nos copains navigateurs dans les cyclades qui doivent déguster en ce moment, il fera frais et il y aura quelques petites pluies d’orage. Nous prendrons du fuel, de l’eau et ferons un avitaillement. Petit tour en ville, nous retrouvons les vieilles locomotives.

Le port de Kalamata

Le port de Kalamata

Le musée des vieux trains

Le musée des vieux trains

Coucher de soleil sur le port

Coucher de soleil sur le port

Le 20 mai, nous quittons vers midi ; il y a peu de vent et il tourne en tous sens. On dirait que Noix de coco fait un panoramique de la baie avant de s’orienter vers la pointe de  Koroni, plus sagement au près finalement. Nous mouillons près de la plage,(bain pour moi) descendons à terre non sans pester car il n’y a rien de bien pour accueillir l’annexe( … ), trouvons du pain . Tony décide de tenter l’autre mouillage, de l’autre côté de la pointe, pour éviter une houle… Mais ça ne fonctionnera pas…

Koroni  côté nord

Koroni côté nord

Koroni l'autre côté

Koroni l'autre côté

C’est après une mauvaise nuit que nous partons vers Pylos et son ample baie ; nous passons devant Methoni et sa tour caractéristique. Beaucoup de moteur, un peu de spi, du louvoyage aussi…

Métoni

Métoni

Passage de la pointe de Métoni

Passage de la pointe de Métoni

Puis direction la grande baie de Pylos où nous avons décidé d'attendre une météo favorable pour rejoindre la Sicile en Italie.

l'entrée du golfe de Pylos

l'entrée du golfe de Pylos

Nous allons mouiller au nord ouest de la baie pas loin du château du chevalier Nicolas de St omer ; il y a déjà quelques bateaux, c'est calme.

Le 23 mai nous décidons de faire la montée vers le château en ruine avec la redescente vers la jolie plage de Voidokoilia où nous nous baignons, et retour au bateau en longeant la lagune; nous l'avions déjà fait en 2016  souvenirs souvenirs...

le mouillage au fond de la baie

le mouillage au fond de la baie

La montée vers le château

La montée vers le château

une des entrées du château.

une des entrées du château.

La plage de Voidokoilia vue du château.

La plage de Voidokoilia vue du château.

Commenter cet article

Archives

À propos

voyage en voilier