Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Aug

LA CRETE

Publié par Tony& Christine  - Catégories :  #voyage

14 juillet, nous accostons donc tranquillement à Gouves, petit port privé à environ 20 minutes à l’est d’Heraklion. C’est un port associé aux Hôtels-plages apparemment ; nous sommes le seul voilier ; Le manuel indique des pendilles mais le responsable qui nous accueille, nous demande de rester le long du quai ; il faut payer illico…

C’est le 14 juillet. Il y a un à un feu d’artifice en face ;le vendredi 15, nous échangeons la petite annexe contre la grande, nous en profitons pour ranger et faire de la place; Marion et Hector doivent arriver vers 4h et arrivent à 4h30(du matin) : tout va bien !

Mais le vent a monté et surtout la houle et les vagues en mer deviennent très fortes et cela se ressent dans le port. Nous regretterons d’avoir prévu de rester à Gouves tant la houle qui entre fera gigoter le bateau…et 2 autres voiliers français arrivés entre-temps aussi.

Bilan : une amarre complètement foutue ; des traces noires (de pneus)sur Noix de coco , une nuit épouvantable.

 

Le port remuant de Gouvès

Le port remuant de Gouvès

Arrivée de Marion et Hector

Arrivée de Marion et Hector

Nous avons cependant bien profité de la journée : location d’une voiture et visite de Knossos et du musée d’Héraklion, visite d’un petit monastère(Agarathou) et achat de vin ; bon repas dans un petit village à l’intérieur, à Archanes, sur la route du vin, courses au supermarché de Chersonisos…

Nosos à Héraklion

Nosos à Héraklion

Nosos

Nosos

Musée d'Eraklion

Musée d'Eraklion

Musée

Musée

La houle est encore forte, ce lundi18 juillet après une 2éme mauvaise nuit, quand nous quittons à 7 h15(les1ers, les autres voiliers suivront).Au génois seul, nous filons à6-8 nœuds(pointes à 9) ; nous devrons réduire juste avant d’entrer dans la baie de Spinalonga ;encore plus à l’est de la Crête(côte nord). De grosses rafales, bien connues et réputées dangereuses maintiennent la vitesse du bateau : il faut bien les gérer.

Nous passons devant l’île des lépreux qui se visite et la baie est très très grande ; nous optons pour un mouillage qui paraît calme et désert même…mais ce n’est qu’illusion : dans l’après-midi, nous verrons passer de gros bateaux pleins de touristes.Nous resterons là pour la nuit et irons faire un tour à terre !

Notre drapeau a bien souffert durant les coups de vent

Notre drapeau a bien souffert durant les coups de vent

La grande  baie de Gramvousa

La grande baie de Gramvousa

Gramvousa

Gramvousa

Aujourd’hui 19 juillet, cela fait un an que nous avons quitté Neuwport ! Nous quittons ce mouillage pour aller en face et face à la ville d’Elounda ; après une belle ballade, nous optons pour un resto « o londi » : très bon !

Marion et Hector prennent un gîte pour la nuit : Hector se sent un peu à l’étroit sur le bateau et un peu prisonnier du bateau, ce que nous comprenons bien ; ils décideront de louer une voiture à Agios Nikolaos( plus à l’est)et de nous retrouver plus tard.

Gramvousa les bateaux de Pêche

Gramvousa les bateaux de Pêche

L'ancienne léproserie Gramvousa

L'ancienne léproserie Gramvousa

Nous passons encore une journée ensemble avant qu’ils ne prennent le bus et nous la mer avec un bon vent et le solent+ moteur, car ce vent tourne dans tous les sens. Beaucoup de vent à l’arrivée dans un port qui semble surchargé(Agios Nikolaos) et une VHF qui ne répond pas ; enfin si au bout d’un moment quelqu’un nous fait signe et la manœuvre est délicate pour entrer dans une place bien au fond du port. ;Nous sommes le 21 juillet, nous resterons 2 nuits (32,5€ la nuit), le temps de faire la lessive, de trouver du gaz, de se ballader, de se baigner .

Agios Nikolaos

Agios Nikolaos

Départ ce samedi 23 pour 37 miles vers l’ouest, eh oui ! Nous rebroussons chemin : Lucile et Simon doivent atterrir le 26 à Khania, à l’opposé donc ! Le vent est de face bien sûr et partis à 8h, nous louvoyons toute la journée(55 miles au lieu de 37) : arrivée vers 21h au mouillage de l’île de Dia ( en face de Gouves), dur dur cette navigation !

Mais c’est un bon mouillage sauvage, il n’y a rien ; il faut faire son pain pour demain. Nous resterons 2 nuits, c’est cool !

L'ile de Dia

L'ile de Dia

Noix de coco au mouillage de Nisis Dia

Noix de coco au mouillage de Nisis Dia

C’est l’anniversaire de Tony, le 25/07, nous louvoierons pendant 37 miles(au lieu de 22)avec 2 ris dans la grand voile et le solent,

pour mouiller après 3 tentatives dans la baie de O’Bali où : « ça roule » et l’humeur du skipper est quelque peu atteinte, la nuit sera paisible cependant.

Mouillage de la baie de O'Bali

Mouillage de la baie de O'Bali

Mardi 26 juillet, après avoir libéré notre ancre de 2 cailloux nous louvoyons toujours mais avec un vent de 15 nœuds agréable ; et nous accostons au port de Rethymno vers 16 h ; ce qui nous laisse le temps de faire quelques courses en attendant Marion et Hector qui passent prendre Lucile et Simon à Khania (aéroport) ; nous voilà à 6 pour la nuit.

Notre ancre a péché 2 gros cailloux !!!

Notre ancre a péché 2 gros cailloux !!!

Navigation vers Réthymno

Navigation vers Réthymno

arrivée au port de Réthymno

arrivée au port de Réthymno

Y a t-il de la place?

Y a t-il de la place?

Noix de coco au port de Réthymno

Noix de coco au port de Réthymno

Me 27, nous visitons la ville : nous suivons très agréablement notre guide Marion et retrouvons Hector pour le déjeûner dans un resto typique et excellent. La ville et le fort sont intéressants et nous passons une belle journée ; bains à la plage l’après-midi ; nous décidons de louer une voiture demain pour aller voir la côte sud réputée difficile(et même déconseillée à cause de terribles rafales) pour les bateaux.

La plage de Plakias sur la côte sud nous déçoit(la loueuse me l’avait conseillée)mais c’est juste à côté de gorges qui nous tentaient et là, nous n’avons pas été déçus. Après s’être garé pour 2 euros, nous descendons à pied vers une plage ombragée, il ya du monde et une gargotte qui nous fournira eau et pitance et après de bons bains , nous nous aventurons dans les gorges de Finikodasosqui débutent par une très belle palmeraie…Très joli coin !!piscines naturelles…

Arrivée de Lucile et Simon

Arrivée de Lucile et Simon

Plage du sud Plakias

Plage du sud Plakias

Plage  de Finikodasos et sa palmeraie toujours au sud

Plage de Finikodasos et sa palmeraie toujours au sud

les gorges

les gorges

Simon dans un tobogan

Simon dans un tobogan

Rue de Réthymno

Rue de Réthymno

Resto à Réthymno

Resto à Réthymno

Le ve 29 juillet, nous quittons Marion et Hector qui doivent reprendre un avion pour l’Espagne ,et après avoir payé le port(il faut le vouloir : personne ne vous réclame quoi que ce soit ici ;c’est pas très cher ), nous mettons le cap vers l’ouest de l’île en louvoyant agréablement jusque dans la baie de Marathy, ormosMilaté où nous nous promenons ;

départ de Marion et Hector

départ de Marion et Hector

Nouveau skipper sur Noix de coco

Nouveau skipper sur Noix de coco

Mouillage de la baie de barathy

Mouillage de la baie de barathy

Poulpes en attente de grill

Poulpes en attente de grill

Le 30, c’est au moteur que nous progressons vers NisosGramvousa(île encore sauvage sur laquelle il y a un fort que nous visiterons tôt le matin), en passant par une petite crique pour le repas et le bain du midi.

L’endroit est assez paradisiaque, sauf entre 11h et 17h car des quantités phénoménales de touristes y débarquent et c’est la valse des ferries. Il y a une belle épave aussi à demi immergée ;.

L'épave de l'ile de Gramvousa

L'épave de l'ile de Gramvousa

Plongée sur l'épave

Plongée sur l'épave

l'épave

l'épave

La citadelle au sommet de l'ile Gramvousa

La citadelle au sommet de l'ile Gramvousa

Toujours la citadelle

Toujours la citadelle

Noix de coco vu du de la citadelle

Noix de coco vu du de la citadelle

En face, à Cheronisos, les gens arrivent à pied après 4 km de marche… et donc les soirées sont calmes, l’eau transparente et turquoise, les poissons nombreux : soles, raies, perroquets, sergents majors, clowns…et même un poisson serpent de 1m20…

Baie de Gramvousa l'eau est transparente

Baie de Gramvousa l'eau est transparente

Nous avons 2 cosmonautes dans l'eau

Nous avons 2 cosmonautes dans l'eau

la baie de Gramvousa (Merci Simon pour la photo)

la baie de Gramvousa (Merci Simon pour la photo)

Cool

Cool

Mercredi 3 août, eh oui, nous sommes restés là un moment, nous retournons vers l’est et vers Chania ; mais avant Chania , nous passons la nuit et le jeudi dans une petite crique(accessible de la terre par une piste de 14 kms, il y a des 4/4 sur la plage),Noix de coco accroché par l’arrière aux rochers. C’est Ormos Menie.

le petit mouillage d'Ormos Menie

le petit mouillage d'Ormos Menie

Vendredi 5, il nous faut rejoindre le port de Khania : Lucile et Simon sont déjà à la fin de leur séjour.Dans le port, il faut jeter l’ancre et venir s’amarrer par l’arrière entre 2 bateaux ; il n’y a pas d’accueil et nous ne voyons qu’une place qui se révèlera très très bruyante la nuit jusqu’à 4h du mat…

Il faut montrer le DEKPA aux gardes côtes ici. La ville est sympa, mais les plages un peu lointaines : nous en ferons 2 quand même ; je ferai aussi des lessives, nous irons au marché aux fruits et légumes du samedi matin…

Entrée du port de Chania

Entrée du port de Chania

Noix de coco à Chania

Noix de coco à Chania

Le port n’est pas cher mais il n’y a ni eau ni électricité ; l’unique douche est ouverte à tous mais propre, c’est un petit filet d’eau qui vient ; le porte manteau est une branche courbe affublée de fils de fer, c’est sympa !

Nous laissons Lucile et Simon vers 16h (ils prennent le bus pour l’aéroport) et rallier un mouillage que nous espèrons non bruyant ; demain dimanche 7 août, nous quittons la Crête que nous avons bien aimée.

Chania

Chania

Chania

Chania

Commenter cet article

stephane 24/08/2016 16:22

hello !

bravo pour les fotos et les commentaires !

Jai sejourné à retmynom il y a 2 ou a 3 ans mais coté terre ........
avons souvenir du petit port plein de charme .

en aout sommes retourné chez les basques mais ce coup ci n'avons pas poussé jusque chez Marion et Hector .

par contre avons passé une journée avec les Depuydt , qui "restaint" sur Lacanau dans les charentes , et découvert la ville de Blaye ( phono : Blaille ) la ville semble 1 peu + décrépite que le vin qui porte son nom ! bises à tous Stéphane et Véro

Camille est installé à Gap depuis juin , Vianney toujours au Vietnam et Loic revenu sur lille , se forge une clientele pour les travaux de couvreur .

et nous on s'installe à la Madeleine : aménagement , jardiange et 1 ,peu de déco le reste vient d etre fait par les précédents ...

Nathalie 24/08/2016 11:02

Merci.
Bisous

Fredo 20/08/2016 21:46

Bisous

À propos

voyage en voilier